Hommage à Chris de Sly

Publié le par sly

Un été en 2008 alors que je regardais le film Singles de Cameron Crowe, une idée de blog a germé dans ma tête. L'atmosphère du film, m'a fait repenser aux 90s aux groupes de Seattle bien sûr, c'était parti il fallait que je fasse un truc sur ces groupes. Il manquait plus qu'un titre, ce fût Seattle Sound, ça me parlait plus que grunge.

A l'époque des quatre grands comme ils disent, il n'y a avait plus que Pearl Jam en activité. Chris Cornell allait sortir un album qu'on a vite oublié un hybride de rock et de R'n b produit par Timbaland. Vous vous souvenez, en tous cas il nous a bien fait rire Chris sur ce coup là. Fallait oser. J'avais gardé en tête l'excellent concert d'Audioslave au Zénith en 2005, une bonne soirée à transpirer sur la musique de RATM + Soundgarden, car le groupe nous a gâté en interprétant des morceaux de leurs deux formations respectives en guise de rappel. Alors ce nouvel album solo de Chris, me disait faudrait vraiment qu'il remonte Soundgarden, par ce que depuis la séparation d'Audioslave le gars c'est perdu. C'est vraiment ce que j'ai pensé, il fait de la daube maintenant. Peut être que si j'écoutais cet album solo aujourd'hui, je le trouverais bon.

Ensuite ce fût un enchainement de bonne nouvelle, la reformation surprise de Nudedragons, vous vous souvenez, on a tous bavé devant notre écran. Bon moi, j'étais resté sur une bonne note avec Soundgaden dans les 90's Superunknow bien sûr, que je me suis procuré bien plus tard, c'est plutôt sur MTV que j'ai pu avoir un aperçu du groupe, Jesus Christ Pose, Fell On Black Days, Black Hole Sun...Mais très vite ils se sont séparés et je suis aussi passé vite à autre chose, j'ai zappé leur dernier album avant le split. C'est avec Seattle Sound, que j'ai découvert finalement vraiment le groupe, j'ai tous leurs CD, manque un truc ou deux. Putain de bon groupe, putain de bonne époque.

Ensuite, Kyuss49, m'a averti, les Soundgarden débarque à Paris au Zénith, c'était en 2012 leur dernier passage remontait à plus de 16 ans. J'y étais ce ne fut malheureusement pas un concert à la hauteur de l'évènement, sont pourris, mais au final, ce fût bon de les voir tout de même.

Entre temps le groupe à sortie King Animal, un très bon album. C'était vraiment super d'avoir cette reformation. Je pense que le must ce fût le concert de Soundgarden au Hellfest en 2014, set très cours, mais cette fois le groupe n'a pas failli à sa mission faire du bon son. Cerise sur le gâteau, j'ai assisté au concert avec Kyuss49 du blog Seattle Grunge et avec l'auteur de Pearl Jam Pulsions Vitales, la super bio de PJ et de l'histoire du Seattle Sound. Un grand moment, merci Chris d'avoir permis de nous réunir, la musique parfois c'est magique.

Et puis ces derniers temps c'étaient une avalanche de projet, album solo, tournée de Temple of the Dog, concert avec Mad Season...Un futur album de Soundgarden en préparation. Rien qui ne présageait ce qui allait arrivé. Certainement la période la plus prolifique de Chris Cornell.

Et puis voila, il y a plus d'une semaine, un texto étrange m'a annoncé que Chris Cornell était décédé. Putain !!!! c'est pas vrai.

Chris Cornell, celui qui avait survécu au fléau des morts soudaines du Seattle Sound, n'est plus. Et ce qui fait encore plus mal, c'est qu'il ait mis fin à ces jours, après un concert de Soundgarden. Volontaire ou pas, Chris aurait pu ne pas être conscient de son geste, cela importe peu, comme nous le dit Cyb, il n'est plus là maintenant. Ce que je retiens, c'est que c'était un artiste extraordinaire, hors norme, une voix à couper le souffle, il rentre dans la légende de Seattle, une scène incroyable avec tant de destin brisé. Pourquoi Chris ? on ne le saura sans doute jamais. J'imagine la souffrance d'un homme qui en arrive là,...J'espère qu'il repose en paix,...

C'est trop triste et je n'aurais jamais imaginé vivre un truc pareil à travers ce blog.

La vie pu mais elle mérite d'être vécu.

La vie continue.

Seattle Sound aime Chris Cornell pour toujours...

Sly

Les photos prisent au Hellfest,...

Hommage à Chris de Sly
Hommage à Chris de Sly
Hommage à Chris de Sly

Commenter cet article