Black Gives Way To Blue, dans les bacs...

Publié le par sly

Le nouvel album d'Alice In Chains est désormais disponible depuis le 28 septembre,...Je ne les pas encore écouté,...Voici, un article, de Ouest France...

Ce groupe légendaire, issu de la scène grunge, met fin à un long silence. Et rend un superbe hommage à son défunt chanteur Layne Staley, avec le soutien... d'Elton John. Son ombre chétive plane sur ce disque composé pour lui. Layne Staley, chanteur maudit, disparu en 2002, est l'invité fantôme de Black Gives Way To Blue, nouvel album événement d'Alice in Chains. Son ancien groupe. Une énorme référence pour tous les trentenaires (et plus) qui se vautrèrent dans le phénomène grunge des années 90. Souvenez-vous : Pearl Jam, Soundgarden et, bien sûr, Nirvana. Alice n'avait pas grand-chose en commun avec le trio de Kurt Cobain. Si ce n'est sa carrière fulgurante : trois albums studios (dont l'indispensable Dirt), deux live et 17 millions d'albums vendus. Restait, depuis 1995, le souvenir d'un rock complexe et poisseux, mélangeant blues et métal, sublimé par des vagues d'harmonies vocales. L'agonie du junkie Staley, scellée par une overdose, avait condamné le groupe au silence. Jusqu'à ce que le guitariste Jerry Cantrell, l'autre âme du groupe décide de le briser. Le temps de recruter un quasi inconnu, William DuVall, chanteur et guitariste et l'aventure pouvait recommencer. « Il n'a jamais été question de remplacer Layne, justifiait récemment Cantrell. Il a laissé un espace vide pour toujours. Nous venons de créer autre chose, autour de cet espace. » Pari risqué, mais totalement gagné. Black Gives Way To Blue est un album vigoureux, truffé d'idées, qui conserve l'esprit d'Alice, son malaise originel. Onze titres tendus, ambitieux (Check My Brain, Last Of My Kind), en forme de grand hommage musical rendu à Staley. Une oeuvre qui s'achève avec le piano d'Elton John, invité surprise. Cantrell et Staley avaient en commun une passion réelle pour le chanteur britannique. « C'est un immense professionnel, souligne DuVall. Il a essayé un million de choses pour ce morceau. Et le résultat est superbe. » On confirme.

Note Perso : suis pas une passionnée, de sir Elton John, mais j'ai disons du respect, pour l'artiste,...Je n'ai toujours pas écouté, l'album, tout comme je ne connais pas l'ensemble de la disco, d'Alice, je ne manquerai pas de chroniqué cet album et les autres,..Mais avant cela in faut une écoute,...

Alice In Chains - Black Gives Way To Blue (hommage à Layne feat Elton John)

Commenter cet article