Réponse à la question n°5

Publié le par sly

Réponse à la question n°5 : Chris Cornell rend hommage à un artiste disparu dans les années 90 dans un ce ces albums solo. Le titre fait référence à une chanson de l'artiste pour qui il rend hommage. Quel est le titre de la chanson et le nom de l'artiste ?

 

Une seule réponse donnée à la question n°5 par mon homologue du Québec du blog La marge : 

Album : Temple Of The Dog Disparu : Andrew Wood Pièce qui a inspiré TOTD : Man Of Golden Words

 

Réponse : et bien non, je ne pensais pas à Temple of the dog supergroupe qui rend hommage à Andrew Wood, mais je savais que la confusion arriverais. Je parlai d'un album solo de Chris Cornell, le premier de 1999 Euphoria Morning ou il rend hommage à Jeff Buckley avec le titre Wave Goodbye en référence au titre Last Goodbye.

 

 

 

 

Jeff Buckley, est un chanteur, compositeur et guitariste, décédé tragiquement le 29 mai 1997, alors qu'il se baignait tout habillé dans le Mississipi. Jeff Buckley est l'auteur d'un unique album Grace sortie en 1994, album devenu culte pour toute une génération. Chris Cornell était semble t'il ami avec Jeff Buckley et aurais participé à la l'élaboration de l'album posthume de Jeff Buckley Sketches for my Sweetheart the Drunk en 1998. Un artiste atypique, dont le talent n'aura jamais d'égal, Jeff était préssentie pour faire une grande et longue carrière.

 

Note Perso : Jeff Buckley est un artiste pour qui j'ai énormément d'admiration. J'ai connu sa musique tout à fait par hasard, quelques années après sa mort. Tout simplement en achetant Grace par hasard dans un supermaché à prix réduit, je crois que la photo de l'album m'avais attirée et j'en avais vaguement entendu parlé. A la première écoute j'ai pas aimé et j'ai refilé l'album à mon frangin. Après coup il m'a dit est Sly c'est vraiment pas mal, après coup j'ai réécouté et j'ai réalisé que j'avais failli passer à côté d'un truc unique. Ce gars la était habité par sa musique et puis y'a l'histoire avec son père lui aussi artiste disparu très tôt qu'il n'a vu que brièvement qui m'avais fascinée. Beaucoup de gens comme Chris Cornell avais repéré le potentiel de l'artiste malheureusement il est parti beaucoup trop tôt. Il parait que des gens renient l'album Grace, moi je trouve l'album trop magnifique pour renier quoi que ce soit.

 

Je pourrai encore en parler longtemp, mais je vous laisse écouter Wave Goodbye un bien bel hommage de Chris Cornell à Jeff Buckley.

 

41237529.jpg

Commenter cet article