Os Mutantes

Publié le par sly

Os Mutantes

Aux Etats-Unis, Kurt Cobain le chanteur de Nirvana les vénérait et Beck leur a consacré un album entier. Les Os Mutantes, les beattles brésiliens, héros du Tropicalisme ce sont reformés en 2006.

Os Mutantes se sont formés en 1966 et se sont séparés en 1978, leur style varie entre rock psychédélique, rock progressif et tropical. Avec Arnaldo Baptista au chant, aux claviers et à la basse, Sergio Dias à la guitare, Rita Lee au chant, Liminha à la basse et Dinho Leme à la batterie. Kurt Cobain aurais demandé publiquement en 1993, des retrouvailles du groupe.

L'histoire du groupe (source Tracks arte)

Os Mutantes, les mutants en VF, ont écrit les pages les plus radicales du tropicalisme, un mouvement musical révolutionnaire qui frappe le Brésil à la fin des sixties. En mixant psychédélisme, samba et avant-garde européenne, Rita Lee et les frères Dias ont voulu faire sauter les verrous de leur pays replié sur lui-même en pleine dictature militaire. 30 ans plus tard, les Mutants reviennent sur terre.

Os Mutantes est une réaction au nationalisme du Brésil moderne qui sort de terre à la fin des années 50. Sur fond de bossa nova, le président Kubitschek veut faire progresser le pays de 50 ans en 5 ans. Il entreprend un projet pharaonique : l'édification d'un nouvelle capitale Brasilia, symbole de la puissance brésilienne. Du footballeur Pelé à l'élection de Miss Univers, le pays vit alors son âge d’or.

Mais pour certains, l’herbe est plus verte ailleurs. Leur Eldorado: la culture pop qui submerge l’occident. Ces Brésiliens lorgnant vers les Beatles ou Andy Warhol fondent le tropicalisme qui se donne pour mission de cannibaliser la culture mondiale. Issus d'une famille d'artistes, les frères Dias ont grandi à Sao Polo élevés par un père poète et une mère pianiste concertiste. Alors qu'ils ont à peine 15 ans, Sergio et son frère aîné Arnaldo rencontrent Rita Lee en 66. Ensemble, ils fondent Os Mutantes et rejoignent ainsi le mouvement "Tropicalia" auquel participent également Gilberto Gil, Caetano Veloso ou Tom Zé.

Mais la dictature signe à la fois l’arrêt de mort du tropicalisme et d’Os Mutantes. Rita Lee quitte le groupe en 72 pour entamer en solo une carrière de pop star au Brésil. Son départ fait disjoncter Arnaldo Dias qui sombre dans le LSD et se défenestre en 82. Il mettra dix ans à s’en remettre. En 2006, le miracle se produit, les deux frères au top de leur forme relancent le groupe sans Rita Lee.

Pour découvrir le groupe, je vous propose une vidéo du groupe en live pour la radio KEXP de Seattle enregistré le 8 mai 2013.

Commenter cet article