Fugazi : First Demo (2014)

Publié le par sly

Fugazi : First Demo (2014)

Le 17 novembre, les mythiques Fugazi ont sortie en cd, leurs premiers enregistrements démo du groupe datant de 1988.

Disponible en écoute.

La tracklist :

01. Waiting Room
02. Merchandise
03. Furniture
04. Song #1
05. The Word
06. Badmouth
07. Break-In
08. Turn Off Your Guns
09. And the Same
10. In Defense of Humans
11. Joe #1

Voir les commentaires

Interview : Le groupe In Bloom

Publié le par sly

Interview : Le groupe In Bloom

Une interview de In Bloom en exclusivité sur seattle Sound, un groupe que j'ai découvert en avril dernier lors des célébrations du 20ème anniversaire de la disparition de Kurt Cobain sur ce blog. En effet, à l'époque je cherchais sur le net un groupe de reprise de Nirvana, qui pourrait à la fois nous offrir une vidéo d'une de leur reprise et aussi écrire un texte sur Kurt, pour lui rendre hommage. Les In Bloom ont répondu favorablement à ma demande et de la plus belle manière, ils m'ont pondu un superbe texte et ont partagés une très bonne vidéo d'une de leur reprise, voir l'article ici : http://seattlesound.over-blog.com/2014/04/le-groupe-in-bloom-nantes.html

"Seattle Sound aime le groupe In Bloom"

Pour moi, la plus belle façon de rendre hommage à Kurt, c'est de reprendre la musique de Nirvana et comme le dit très bien Ced du groupe In Bloom, ça entretiens la flamme. Et puis surtout, si je ne me trompe pas, j'ai lu ou entendu dans une vidéo, que Kurt Cobain appréciait qu'on joue les morceaux de Nirvana, pour lui c'était le must en tant que musicien.

Mais revenons au groupe In Bloom, ils sont de Nantes, ils ont du talent, ils cherchent un batteur, voir l'annonce ici : http://seattlesound.over-blog.com/2014/09/le-groupe-in-bloom-de-nantes-cherche-un-batteur.html

Ce sont des amateurs comme ils le disent, mais pour moi ils ont aussi des choses à dire, je ne fais pas de différence avec un groupe professionnel. J'ai donc décidé de leur donner la parole par ce que j'aime bien ce qu'ils font. Voici donc une interview du groupe qui est composé de Ced (chanteur et guitariste), Michel (bassiste) et Benjamin (guitariste).

L'interview :

Sly (Seattle Sound) : Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter brièvement, en indiquant le poste occupé par chacun d’entre vous et vos spécificités en tant que musicien ?

Ced (In Bloom) : Me Concernant, j'ai appris la guitare seul. Je m'accompagnais principalement lorsque je chantais. C 'est là que je me suis aperçu que le chant m'attirait plus. J'ai commencé à prendre des cours cette année. Michel est le bassiste du groupe depuis sa création et Benjamin nous a rejoint récemment et s'implique vraiment bien dans le projet. Je leur laisse la parole.

Ben (In Bloom) : Je suis le guitariste d’In Bloom. Comme le reste du groupe je suis un musicien amateur, mais la musique est une véritable passion. J’aime toucher à tous les instruments et j’écoute des styles musicaux très variés.

Michel (In Bloom) : Je suis Michel, bassiste. J'ai commencé à prendre des cours de guitare il y a plusieurs années. Je suis en fait passé à la basse par curiosité, en complément de la guitare et aussi pour les besoins de mon groupe de l'époque qui peinait à trouver un bassiste. j'avoue que la basse m'a presque fait oublier la guitare.

Sly : Votre groupe n’est pas au complet actuellement, il vous manque un batteur et vous avez changé de guitariste il n’y a pas très longtemps. Qu’est-ce qui vous manque pour que le groupe garde une formation définitive ? Est-ce juste un manque de temps, manque d’intérêt ou autre de vos anciens membres ?

Ced : Le principal obstacle pour notre formation est que nous avons le souci du détail et du travail bien fait ce qui nous oblige à nous « caler » de nouveau à l'arrivée d'autres musiciens sur la mise en place des morceaux, d'où une évolution plus lente.

Ben : Nous souhaiterions donc trouver un batteur/percussionniste motivé qui nous suivrait sur le chemin des morceaux acoustiques du unplugged. Il pourrait par exemple jouer sur un kit de batterie réduit, ou sur un Cajon, ce qui serait en accord avec l’esprit des titres du unplugged.

Ced : Quant aux anciens membres, ils ont pris des chemins différents soit par choix musical ou par convenance, voire obligation personnelle. Nous ne sommes que des amateurs et chacun a sa vie personnelle et professionnelle à gérer à côté !

Sly : Venons-en maintenant à votre groupe et son origine. Qui sont les membres fondateurs et comment est venue l’idée d’un groupe de reprises de Nirvana ? Pourquoi lui avoir donné le nom du titre In Bloom ?

Ced : Le groupe est né d'un désir commun de faire de la musique entre le premier batteur (mon beau-frère) et moi-même. Nous avons trouvé un répertoire commun : nirvana, groupe que nous aimions tous les deux et notamment l'album unplugged. Michel est venu ensuite nous rejoindre assez vite, la basse manquant cruellement au tableau. L'ancien guitariste, une connaissance de Michel quant à lui venait de se remettre à jouer du nirvana et a décidé de nous rejoindre.

Pour le nom d'In Bloom, c'est à la fois une chanson de l'album nevermind que nous adorons et ça veut également dire en floraison, ce qui correspondait à l'épanouissement de notre groupe en pleine naissance.

Sly : Votre groupe a entre 25 et 38 ans, le plus vieux d’entre vous a peut-être vu Nirvana en concert ? Comment est venue cette passion pour la musique de Nirvana ?

Ced : Malheureusement, je n'ai jamais eu la chance d'assister à l'un de leur concert... Cette musique m'a pourtant accompagnée toute mon adolescence ainsi que dans mes débuts à la guitare. Elle est toujours restée présente et d'ailleurs, elle n'est pas morte puisqu'on entend encore des chansons de nirvana à la radio !

Ben : Pour moi, Nirvana est un des premiers groupes que j’ai écouté. Comme des milliers de guitaristes, « come as you are » a été le premier riff que j’ai étudié et qui m’a ensuite donné l’envie de continuer la musique.

Michel : je ne suis pas un vrai fan ou puriste de Nirvana. On m'a fait découvrir ce fameux scud à la pochette bleu, alors que, je dois l'avouer, je ne connaissais pas du tout ce qu'ils avaient fait avant. Je ne les ai même jamais vus en concert. Ceci dit, cet album apportait vraiment de l'efficacité, une énergie intrinsèque... Bref, c'était droit dans le mille : pour moi c'est un bloc de l'histoire du rock n' roll.

Sly : Vous vous définissez comme un groupe du dimanche, pourtant malgré les différents Line-up et les difficultés à trouver un batteur, vous semblez déterminés à continuer l’aventure ?

Ced : Le groupe du dimanche avait été un trait d'humour de l'ancien guitariste lors de la création de notre page Facebook pour dire qu'on n'avait pas la grosse tête et que l'on restait un groupe amateur. En plus, on répète vraiment dimanche !!!
A côté de ça, on reste déterminés car on a des choses à partager avec le public. Benjamin s'impliquant bien également, on avance vite et on arrive déjà à transmettre des émotions à notre entourage. Pour finir, notre direction est pour l'instant à trois sur le unplugged sauf si on a la chance d'avoir un batteur ce qui ouvrira des horizons plus vastes !!!

Ben : Il existe une bonne cohésion dans le groupe, on répète dans un esprit convivial tout en essayant d’avoir le meilleur résultat possible. Nous avons l’envie commune de faire quelques concerts, et on observe durant nos répètes du dimanche que le travail porte ses fruits. On reste donc motivés : tant qu’il y a du plaisir, il faut continuer !!!

Sly : Votre répertoire de reprise comprend des morceaux de Nevermind à l’unplugged. Pourquoi ne pas jouer des morceaux de Bleach, qui sont l’essence et les débuts du groupe Nirvana et aussi pour certains puristes leur meilleur album ?

Ben : C’est principalement le manque de batteur qui nous a amené vers cette direction. Jouer des morceaux qui envoient la purée sans batteur c’est compliqué ! Mais depuis que nous jouons des morceaux du unplugged, je prends plus de plaisir à les jouer. Ils sont certes moins énergiques mais ils véhiculent, à mon sens, plus d’émotion.

Ced : Les premiers albums de nirvana sont aussi les moins connus sauf pour les fans inconditionnels. Et ça a été le cas pour moi aussi. Depuis, j'ai parcouru leurs albums et qui sait peut-être jouera-t-on dans l'avenir des chansons de cet album.

Sly : Actuellement vous vous concentrez sur des reprises de l’unplugged, sans batteur. Avez-vous des projets de concerts ou attendez-vous d’avoir une formation solide pour pouvoir envisager de jouer en live ?

Ben : Nous aimerions avoir un batteur, car les percussions amènent du rythme et de la cohésion. Cependant, notre rodage du dimanche étant presque arrivé à terme, nous n’excluons pas de faire quelques concerts avec cette configuration (chant, basse et guitare)

Ced : C'est clair que l'envie de partager des émotions avec le public est là, seulement le changement d'objectif et l'absence de batteur nous contraignent à laisser de côté certains titres comme le disait ben, du coup, il faut reconstituer le set pour ne pas faire des concerts de vingt minutes !

Sly : Dans votre annonce pour la recherche d’un batteur, vous dites que les compositions ne sont pas à l’ordre du jour, mais que vous pensez reprendre d’autres musiques que celle de Nirvana. Pouvez-vous nous en dire un peu plus, sur vos aspirations à agrandir votre répertoire ?

Ben : Nous travaillons en ce moment sur d’autres titres de Nirvana à ajouter à notre setlist, notamment « about a girl ». Nous n’excluons pas de faire d’autres reprises comme ce fut le cas lors d’un bœuf entre amis musiciens, où nous avions joué du Hendrix, Guns n Roses et du Animals. Mais pour le moment on se concentre sur les morceaux du unplugged.

Ced : C 'est vrai que l'on cherche à étoffer notre setlist de nirvana pour l'instant, histoire de pouvoir faire un concert entier avec, mais nos influences rock sont plus vastes et rien n'est décidé pour l'instant.

Sly : Une toute dernière question. J'ai découvert votre groupe sur le facebook de Total Nirvana. Comme je voulais marquer l’anniversaire des 20 ans du décès de Kurt Cobain, je voulais avoir le témoignage de fans mais aussi en quelque sorte d’un tribute band du groupe. Vous avez répondu à mes attentes et je vous en remercie. Vous ne connaissiez pas ce blog, objectivement, qu’est ce que vous pensez du blog Seattle Sound ?

Michel : je vois beaucoup de surprises dans les méandres du net et seattlesound est une bonne surprise.

Ced : Seattle sound est le concentré de ce que l'on attend d'un site musical : des infos rares ou difficiles à trouver sur les groupes qu'on adore, de vieilles vidéos en super 8 de leurs premiers concerts, les évènements les concernant, en bref de l'info avant tout le monde !!! C'est un blog qui gagne à être connu sur le net. Continue comme ça sly ! ;-)

Je n'ai rien à ajouter de plus, juste que j'espère vous avoir donné envie de suivre le groupe...

Merci Beaucoup à Ced, Michel et Ben pour cette interview, vous êtes formidable. Je vous souhaite le meilleur dans votre aventure musicale et Seattle Sound aime et adore le groupe In Bloom.

Vous pouvez découvrir ci-dessous une nouvelle vidéo du groupe qui joue donc l'unplugged de Nirvana en ce moment, ici le titre All Apologies avec le nouveau guitariste Benjamin.

Toute l'actu du groupe sur leur page facebook :

Voir les commentaires

The Who : Anniversaire du groupe avec Eddie Vedder

Publié le par sly

Le célèbre et mythique groupe anglais "The Who" viens de célébrer 50 ans de carrière avec plusieurs invités lors d'un show à Londres le 11 novembre avec un grand fan du groupe Eddie Vedder. C'est en 1964, que le groupe anglais est fondé avec notamment le chanteur Roger Daltrey et le guitariste Pete Townshend, formation qui tombe l'année de la naissance d'Eddie Vedder qui va avoir 50 ans dans pas longtemps, belle coïncidence, pour le grand fan du groupe.

Des vidéos du show avec Eddie. Trop bon !!!

Voir les commentaires

Interview de Jesse Frohman en Vostfr pour la sortie de The Last Session

Publié le par sly

Une vidéo du Photographe Jesse Frohman pour la sortie du livre "The Last Session" en VO sous titre en français : http://seattlesound.over-blog.com/2014/08/kurt-cobain-the-last-session-par-jesse-frohman-2014.html

Dans cette vidéo, le photographe Jesse Frohman a vécu une session photo chaotique avec Kurt Cobain, mais finalement les photos seront bonnes.

Voir les commentaires

Une compilation de groupe grunge brésilien (2014)

Publié le par sly

Une compilation de groupe grunge brésilien (2014)

Totalement dans l'ésprit Sub Pop, le célèbre label fondé par deux amoureux de la culture underground, Pavitt et Ponemann à la fin des années 80 et qui ont commencés par lancer des compilations de groupe nationaux et locaux, des brésiliens ont lancés le même concept, dans le même esprit Do It Yourself. Ultra Loose compilaçao grunge nacional (vol 1), est une compilation de groupe grunge brésilien qui ne sont plus en activité, vous pouvez la télécharger via le lien du blog ci-dessous, des groupes à découvrir, le son est vraiment proche du Seattle Sound époque 80's.

Le Vol 2, devrait contenir des morceaux de groupe en activité dont les fameux "Frogslake", que j'ai présenté sur Seattle Sound, à suivre...

Voir les commentaires

Alice In Chains : Phantom Limb (vidéo Clip)

Publié le par sly

Alice in Chains a publié un nouveau clip vidéo pour le titre "Phantom Limb" qui apparait sur son dernier album qui date de 2013 "The Devils put the dinosaurs here". Album que je n'ai pas trop aimé, beaucoup trop métal et surtout monotone, on a l'impression d'entendre la même chose du début à la fin. Cette vidéo est vraiment bien faite, sorte de thriller avec une fin digne d'un film de science fiction, à voir absolument.

Voir les commentaires

Melvins : Live à Atlanta (08/11/2014)

Publié le par sly

Les Melvins en tournée aux states en ce moment pour la promo de l'album Hold in it enregistré avec deux membres des Buthole Surfers. Une vidéo du concert d'atlanta le 8 novembre dernier, à voir abslolument.

Voir les commentaires

Kurt Cobain : Montage of Heck (Mixtape) 1988

Publié le par sly

Kurt Cobain : Montage of Heck (Mixtape) 1988

Une mixtape de Kurt Cobain qui date de 1988 retrouvé par sa copine de l'époque Tracy Marander, viens d'être diffusé sur le net. Cette mixtape de Kurt est une compilation de rush d'émission, de bruit bien crade (âme sensible s'abstenir) : vomis, petite commission dans les toilettes, des musiques, des morceaux de bande son de film d'horreur. A la fois flippant et drôle, une anthologie des délires (les passions) de Kurt Cobain, à écouter absolument, c'est pas du voyeurisme, c'est de l'art pur grunge (pour une fois ce mot conviens bien).

La durée de l'enregistrement est de 36 minutes, plus d'info sur le site du Figaro : http://www.lefigaro.fr/musique/2014/11/04/03006-20141104ARTFIG00280-kurt-cobain-son-anthologie-du-rock-sur-une-cassette-datee-1988.php

Voir les commentaires

Radio : Une émission sur Sub Pop sur Radio Laser (04/11/2014)

Publié le par sly

Radio : Une émission sur Sub Pop sur Radio Laser (04/11/2014)

Une émission dans le programme des Riffs et du Kiff de Radio Laser (radio locales de Rennes) sur Sub Pop du 4 novembre disponible en podcast, à écouter absolument avec en guest Cyril Jégou (l'auteur de Pearl Jam Pulsions Vitales).

Voir le lien ci-dessous, avec la playlist et toutes les infos utiles.

Voir les commentaires

Edito

Publié le par sly

Edito

Les fans du label Sub Pop, vont être à la fête, par ce qu'un bel ouvrage va sortir sur la période fanzine, en principe avec des CD. Je ne sais pas s'il y aura une édition en français, idem pour le livre de Jesse Frohman sur Kurt Cobain qui devrait reprendre la dernière session photo et aussi l'interview intégrale de Jon Savage.

Pour les concerts, après Mark Lanegan, c'est Sleater Kinney qui sera en concert en Europe l'an prochain, avec un passage à Paris le 20 mars à la cigale.

Les Foo Fighters, seront de retour dans les bacs le 10 novembre, avec les très ambitieux Sonic Highways, enregistré dans 8 grandes villes américaines avec de nombreuses collaborations.

Cette année, c'est aussi l'anniversaire des Foo Fighters, le groupe fête ces 20 ans.

Pearl Jam et Soungarden étaient de nouveau sur scène ensemble le mois dernier au Bridge School Benefit, le rendez-vous annuel de Neil Young, le père du Seattle Sound.

Voila pour l'édito, un bon mois de novembre...

Voir les commentaires