Hommage à Chris...

Publié le par sly

Voir les commentaires

Say Hello To Heaven Chris...

Publié le par sly

Chris Cornell nous a quitté hier soir, après un concert de Soundgarden à Détroit. Il avait à peine 52 ans, pour l'instant nous ne savons pas les raisons de son décès brutal et inatendu comme le disent les news sur internet.

C'est une perte immense pour le Seattle Sound, je suis très triste comme vous tous j'imagine. J'ai vraiment eu du mal à croire cette nouvelle ce matin, je me disais mais non, c'est pas vrai, c'est faux,...Pas Chris, il était fort, il a surmonté beaucoup d'épreuves, comme me le rappelait Koala (mon homologue du Seattle Sound à Bordeaux que je salue), il a motivé Eddie Vedder pour donner le maximum avec Pearl Jam. ll nous a offert des morceaux sublimes avec Soundgarden, Audioslave, Temple of the Dog et en solo.

Il s'appretait à sortir un nouvel album avec Soundgarden et devait rejouer avec Audioslave. Je révais de le revoir avec Audioslave, je m'en faisais une joie.

Il était jeune, il avait à peine 52 ans...

Je n'ose imaginer la souffrance de son épouse, ces enfants, son groupe et les copains du Seattle Sound.

C'est trop dur d'écrire plus, pour dire quoi, d'ailleurs, ce remémorer des souvenirs,...C'est dur car depuis plus de 8 ans, je suivais l'actualité du Seattle Sound, avec votre aide, vous me motivés, quand je me relâche. Sans Chris ce sera différent maintenant...

Si vous voulez écrire, pour lui rendre hommage, vous pouvez laisser des messages, je les publierais.

A l'heure ou je termine cet article, je songe à mettre un terme au blog,...

Je vous laisse un morceau d'Audioslave, c'est Getaway Car, j'apprend à jouer ce morceau en ce moment avec mon prof de guitare. Il a vraiment une voix magnifique sur ce morceau...

Rip Chris Cornell (1964-2017)

Voir les commentaires

Rock & Roll Hall of Fame : Le discours d'intronisation de Pearl Jam

Publié le par sly

La vidéo complète de l'intronisation de Pearl Jam au Rock'n roll Hall of fame. Je pensais que Neil Young devait faire le discours d'intronisation, mais c'est David Letterman le présentateur Télé qui a pris la parole. Donc au début, il y a un documentaire sur le groupe, des images qui viennent beaucoup du docu PJ 20, ensuite le discours de David Letterman puis le groupe.

 

Voir les commentaires

Rock & Roll Hall Of Fame : Le concert de Pearl Jam pour son intronisation

Publié le par sly

C'est fait, c'était hier soir à Brooklyn NY, Pearl Jam à été intronisé au Rock & Roll Hall of Fame, pour l'occasion, le groupe à joué en live bien sûr.

Des Vidéos du concert dans le désordre. La première avec un ancien batteur Dave Krusen pour jouer Alive. en dessous Betterman, ça chante dans le public c'est beau. Ensuite Given To Fly et Rock'in in the free world. Je découvre à l'instant les vidéos, c'est super, je n'arrive pas à voir qui sont les invités sur rock'in in the free world. C'est beau merci à tous pour vos témoignage sur Pearl Jam, je ne pensais pas en avoir autant. Bravo Pearl Jam, Merci Pearl Jam !!!

Voir les commentaires

Intronisation de Pearl Jam au Panthéon du Rock : Les fans de Pearl Jam s'expriment sur Seattle Sound

Publié le par Bruno

Bruno : salut Sly, quelle bonne idée que cet échange avec les autres fans pour la fête de demain. Sans doute qu'Eddie ne va pas péter un boulard comme pour les mtv awards, c'est un homme en paix désormais. 

 
J'ai eu le bonheur de les connaitre tôt avec un pote qui m'avait filé la bande son du film singles. Je n'arrivais pas à choisir sur la K7 ce entre Would d'AIC et State of love and trust. Je n'y arrive toujours pas mais c'est plus facile de zapper avec les supports d'aujourd'hui
 
Puis je suis parti en 1994 un an en Australie et là ça a été énorme avec le seattle sound qui était la principale influence musicale du moment, je me souvient de video dans les pubs les gens en feu.  Mes potes qui se réveillaient de bringues en déboitant l'immeuble avec Animal a fond. Et les groupes locaux pas en reste comme Silverchair, des minots de 14 ans qui te sortent l'album Frogstomp énorme, quelle énergie que cette vague seattlesound. Puis il y eu les dieux en direct, avec la tournée Vitalogy 95, un raz de marée, des dizaines de milliers billets vendus en quelques heures avec des gens qui campaient sur le trottoir devant les guichets 
 
on voit tout cela dans ce film de la tournée,  une pépite publiée il y a seulement quelques temps par le réalisateur de la tournée vitalogy tour et   dont sont extraits les quelques passages que l'on voit dans PJ20 :
 
face a la déception de tous ceux qui n'avaient as eu de tickets, dont je faisais partie, grands princes, PJ ont accepté que le dernier concert de Melbourne soit retransmis en direct sur la radio alternative de là-bas, JJJ . et là c'est moi qui avait le doigt tremblant sur le bouton enregistrement du magnéto. Putain c'était sauvage et ils ont fini par State of love and trust, quel état de grâce à la fin, quelle bringue ensuite..Cette double cassette a été mon plus précieux souvenir jusqu'à ce qu'un pote oublie de me la rendre. Mais on s'en fout car avec la magie d'internet, tu retrouves quasiment tout. Pour ceux qui adorent les 3 premiers albums, la setlist déchire toujours autant :
 
Eddie avait une voix d'une puissance hallucinante et en plus tu t'aperçois que tu n'es pas le seul a avoir perdu la cassette dans les commentaires..
Et quelle idée géniale que le site Pearljamlive.com, il y a des jours ou je n'écoute que ça. c'est sympa de voyager avec eux, Eddie dit toujours quelques mots dans la langue du pays. 
 
20 piges pour les voir en live à Milan, depuis le voyage en caisse ou chaque album a été écouté dans l'ordre chronologique, histoire de se dire, bigre, si celle là il la jouent ce sera trop bon. et puis là les 30000 personnes de Sydney multipliées par 2 ou presque. 
Moins sauvage évidemment mais toujours autant de vista musicale et d'émotion. En plus mon épouse est "hooked" et veut se faire la prochaine tournée (euh chérie, je crois qu'il manque un zero sur notre compte...mais ça on verra plus tard, l'important c'est de réver). bref ma vie on s'en fiche, ce qui est important, c'est de partager ces liens avec les autres
On leur doit tant. Merci aux inventeurs du net de nous permettre de vivre et revivre tout cela
Comme il se fait tard, un peu de calme avec un dernier falling down pour la route (c'est rare de les voir jouer assis) :
 
et surtout, at last but not least, un très grand merci à toi pour ce blog et l'énergie que tu mets dedans. 
J'espère que tu les verras en live bientôt. 
Bonne continuation et bonne écoute à tous
all the best
 
Seattle Sound : Merci beaucoup Bruno, pour ce témoignage bien illustré, super. Merci pour le compliment. J'ai oublié de dire que j'ai vu Pearl Jam en Live à Paris le 11/09/2006 et Eddie Vedder en solo au Portugal à Meco en 2014. Mais j'espere que j'aurais l'occasion de les revoir un jour.

Voir les commentaires

Intronisation de Pearl Jam au Panthéon du Rock : Les fans de Pearl Jam s'expriment sur Seattle Sound

Publié le par Céline

Céine : Bonjour à tous !

J'ai connu Pearl Jam avec l'album TEN, alors que j'avais 15-16 ans. J'écoutais alors Metallica, les Gun's, mais aussi Pink Floyd, Neil Young. J'ai tout de suite adoré l'album : je le trouvais (et je le trouve encore) puissant, vocalement, musicalement. Puis j'ai grandi avec eux, attendant chaque nouvel album impatiemment. Leurs engagements, leurs valeurs, leur humanité, ont déteint sur moi, et comme vous êtes plusieurs à l'avoir dit, je pense sincèrement que je leur dois un peu de ce que je suis aujourd'hui. Je les ais vus à Paris en 2000, puis à Manchester en 2012, et je vais voir Eddie Vedder à Florence en juin. Et chaque concert est un moment unique, la liste des chansons est différente chaque soir, les impros sont parfaites, l'ambiance est simplement géniale dans la salle comme sur la scène et l'émotion est là et bien réelle !
Merci d'avoir permis d'écrire quelques mots sur Pearl Jam, je ne l'avais encore jamais fait, et c'est pas si évident.

Céline

Seattle Sound : Merci beaucoup Céline, pour ce très beau témoignage. Je suis ravie d'avoir enfin une fille (à part moi) pour écrire sur Pearl Jam et c'est vrai c'est pas si évident d'écrire sur un groupe qu'on aime. J'espere que tu viendra nous raconter le concert d'Eddie à Florence. 
 

Voir les commentaires

Intronisation de Pearl Jam au Panthéon du Rock : Les fans de Pearl Jam s'expriment sur Seattle Sound

Publié le par Fred

Fred : Salut Nico (réponse à un autre fan), les fans de Pearl Jam se reconnaissent facilement à travers le monde car ils sont fidèles à ce groupe indéfiniment ! Quoi de plus normal car les membres de Pearl Jam sont intègres et investis depuis leurs débuts.

Personnellement je les ai découverts en écoutant Vs. lorsque j'étais ado. Maintenant j'ai la quarantaine et je ne me lasse pas de les découvrir et de les redécouvrir. Durant ces années j'ai eu la chance de les voir en concert 2 fois en Suisse où je vis. Je me suis aussi rendu en Belgique au Werchter Rock festival mais aussi à Amsterdam. Je dois dire que voir un concert de Pearl Jam est une expérience en soi. C'est un moment unique, magique et émotionnel. Je me réjouis d'ailleurs de la prochaine tournée européenne. Je rêve d'aller les voir à la Waldbühne de Berlin ou en Italie histoire de combiner le séjour avec la gastronomie italienne et la dolce vita !

Voilà je me réjouis de les voir intronisé ce 7 avril 2017. D'autant plus par leur ami Neil. Oui qui d'autre que Neil Young pour que le moment soit parfait et gravé à jamais. Merci Neil. Merci Pearl Jam. Merci. "Keep on Rockin' in the Free World".

Je vous mets sur ma "Wishlist" future pour d'autres concerts. Oui j'ai vu Neil Young 2 fois aussi ... dont un concert mystico-magique au Paléo Festival dont vous pouvez lire le résumé ici :

https://www.letemps.ch/culture/2013/07/24/neil-young-passe-un-ouragan-paleo

Bon ok le journaliste doit être un fan mais l'article me donne des frissons à me remémorer ce moment.

En attendant j'ai pris des billets pour voir Nick Cave ...

Seattle Sound : Merci beaucoup Fred pour ce riche témoignage. Keep on Rockin...

Voir les commentaires

Intronisation de Pearl Jam au Panthéon du Rock : Les fans de Pearl Jam s'expriment sur Seattle Sound

Publié le par sly

Sly (Seattle sound) : Alors c'est à mon tour de parler de ma passion pour Pearl Jam. Je ne sais plus l'année ou j'ai découvert le groupe 1994 ou 1995, c'était avec Dissident Live in Atlanta, j'avais trouvé le concept original, il vendait le concert en trois parties. C'est mon grand frère qui m'a fait découvrir Pearl Jam, il avait acheté ce live donc et il en a fait une copie sur cassette. Un samedi après midi, j'aillais regarder la série télé Beverly Hills (j'ai un peu honte de dire que je regardais ça), en fond sonore j'avais mis Pearl Jam et je me suis dit putain c'est quoi ce truc. J'avais jamais entendu un truc pareil, une sorte de gros rock bien lourd qui envoie et cette voix, sortie au plus profond des tripes, oh my god. Je ne pourrais pas vous dire ce qui m'a plus dans cette musique et il m'a fallu quelques écoutes pour vraiment rentrer dedans. Je me suis surprise à chanter en imitant Eddie, qu'elle voix. Ensuite est arrivé l'album Vitalogy, j'ai adoré, on avait vraiment hâte de l'écouter, j'ai loupé la sortie des deux premiers, mais à présent, je n'en raterais pas un seul.

Voila pour la petite histoire, plus d'une décennie plus tard, je me décide à faire un blog sur mes groupes de jeunesse et je les redécouvre. Pearl Jam bien sûr, fait partie de l'aventure made in Seattle. J'ai toujours des frissons en écoutant leur musique, la passion est resté intact. D'ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi ce groupe me touchais autant, en me penchant un peu plus sur certains texte pour le blog, surtout Alive, j'ai appris l'histoire du vrai père d'Eddie Vedder, ça m'a bouleversé, par ce que son histoire me rappelle la mienne, c'est différent bien sûr, mais je crois que j'aime encore plus cet artiste maintenant. J'ai aussi discuté avec des fans de PJ grâce au blog, kyuss, cyborg, Koala, Will, Reynald, Gwen...et mon sentiment Kyuss, tu a peut être raison, par ce qu'en chacun de vous, au delà de la passion pour PJ, vous avez l'air d'être des gens bien et peut être que le groupe y est pour quelque chose. Si c'est le cas, Pearl Jam a fait du bon boulot.

Par leur engagement politique, social, environnemental,... Pearl Jam s'engage pour le meilleur, j'ai longtemps pensé que la musique ne pouvait rien changer au monde. Alors peut être que je me suis trompé.

Pour finir Merci à Pearl Jam d'avoir apporté un rayon de soleil dans ma vie. Merci Eddie, Jeff, Stone, Mike, Matt et tous les batteurs qui ont joués dans le groupe et Boom.

Bravo pour l'intronisation au Rock and roll Hall of Fame, mais pour tout les fans, c'est déjà un grand groupe depuis longtemps.

Keep on Rockin in the free World

 

Voir les commentaires

Intronisation de Pearl Jam au Panthéon du Rock : Les fans de Pearl Jam s'expriment sur Seattle Sound

Publié le par Reynald Lynden

Reynald Lynden (Larmor Light) : Assis devant ma mini-chaine hi-fi, équipée d'une cassette audio dont la bande magnétique a été soigneusement calée pour un nouvel enregistrement, je guette la prochaine pépite que la radio va diffuser. Nous sommes à la fin des années 90, Fun Radio diffusait encore Metallica, Guns N Roses et Nirvana en boucle. Comme tous les dimanches soirs, le lycéen que j'étais écoutais religieusement l'émission "Fun Radio Fait du Bruit", une playlist démente d'une heure de chansons Rock/ Metal/ Pop/ Alternative, m'ayant fait découvrir - entre autres et en vrac - Screaming Trees, Soundgarden, Machine Head, Marilyn Manson, Nine Inch Nails, Fountains of Wayne, Live... etc. Il fallait être à l'affût pour déclencher l'enregistrement au bon moment, afin d'éviter les jingles de la radio et ne garder que l'essentiel : la musique. Quitte à en perdre quelques bouts. Qu'importe, j'aurai l'occasion de les écouter dans de meilleures conditions et en intégralité, me disais-je. Et puis un soir, Pearl Jam à l'antenne. Une intro avec un riff de guitare entêtant, presque hypnotique. Puis le couplet arrive, dans un rugissement qu'Eddie Vedder pousse avec cette conviction, ce cri du fond des tripes qui me marquera pour toujours. "Animal", comme son titre l'indique, me met dans la face un son cru et bestial. Ce morceau restera ma référence, il me reviendra toujours en tête lorsque j'évoquerai le groupe et son impact sur ma propre musique. A la même époque, je fus aussi marqué par "Rearview Mirror". C'est à partir de ce moment que je suis devenu fan de leur musique, de ce mélange d'énergie Rock pure et de finesse mélodique. Puis au cours des années, au grée des échanges de cassettes, j'écoutais "Green Desease", "Save You", "Off He Goes"...et puis les classiques "Jeremy" et "Even Flow". Autant de morceaux magiques que d'émotions pour le musicien que je suis. Je rejoins les précédents témoignages à propos de la grande humanité de ce groupe, car au-delà du mythe de la Rock-star, ils font partie de ces artistes restés humbles et proches de leur public. Un immnense bravo à Pearl Jam pour son intronisation au Rock and Roll Hall of Fame !

Seattle Sound : Merci beaucoup pour ton témoignage Reynald. Et oui dans les années 90 Fun radio état une station qui diffusait du rock et que du bon. J'ai découvert Rage Against The Machine sur cette radio, une autre époque.

Voir les commentaires

Intronisation de Pearl Jam au Panthéon du Rock : Les Fans de Pearl Jam s'expriment sur Seattle Sound

Publié le par Kyuss49

Kyuss49 : C'est bien vrai, comme disait Gwen, que Pearl Jam fait un peu parti de la famille... Comme un grand frère en fait... Ma première rencontre avec PJ s'est faite à l'adolescence bien sûr, avec la découverte de Vs et sa pochette et son livret noir et blanc qui m'avait fait forte impression, comme s'il collait parfaitement à ma réalité, celle d'un ado qui trouvait la vie un peu difficile... Plus particulièrement, WMA reste attachée à l'histoire qui est la mienne comme étant le morceau que j'écoutais en boucle à la mort de mon premier grand père... A 15 ans c'est des souvenirs qu'on n'oublie pas... Longtemps ce morceau a été associé à mon grand père... En dehors du fait que j'ai toujours adoré ses parties de batteries hallucinantes... Ceci dit, PJ, du premier album jusqu'au dernier, reste le groupe de ma vie... Vs reste l'album que j'emporterais sur une île deserte, accompagné en second du Superunknown de Soundgarden et du Mezzanine de Massive Attack... Mais avant toute chose, ce que je retiens de PJ, c'est son humanité, cette amour de l'autre et de ses fans, qui transpire de tout ce dans quoi ils s'engagent... J'ai toujours pensé que PJ avait fait de moi une personne un peu meilleure... Finalement je pense que c'est un des rares groupes dans toute l'histoire de la musique, qui ai su rendre les gens un peu meilleurs... Son influence va au delà de la musique...

Seattle Sound : Merci beaucoup Kyuss49 pour ton témoignage. C'est vrai l'influence de Pearl Jam va au delà de la musique,...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>