Mark Lanegan Band - Festival Rock en Seine à Saint Cloud le 25/08/2012

Publié le par sly

La Setlist plus les vidéos disponible du concert de Mark Lanegan au festival Rock en Seine à Saint Cloud, samedi dernier.

rock-en-seine-photo-4f5f292d03322-copie-1

 

The Gravedigger's Song

Sleep With Me

Gray Goes Black link

Riot in My House

Wedding Dress

Devil in my Mind (Smoke Fairies cover)

Black Rose Way (Screaming Trees song)

Ode to Sad Disco

Harborview Hospital

Tiny Grain of Truth

Methamphetamine Blues link

Voir les commentaires

Les Anges et démons d'Eddie Vedder un portrait intime partie 2

Publié le par sly

La Suite de l'article : Les Anges et démons d'Eddie Vedder un portrait intime partie 1

 

Quand ils furent questionnés sur les impressions qu'ils eurent des premiers enregistrements du chanteur, les membres du groupe donne la même réponse : Eddie est intense. Ils chantais des traumatismes familiaux, parfois en murmure, parfois en cris, comme si la douleur venais de l'intérieur. Ces trois compositions (Alive, Once, Foosteps) intègre ça propre histoire avec celle d'un tueur en série, formant une unique trame. Entre Tant même approuvé, ils n'entreront que de manière séquentiel dans le premier album Ten . "once" ouvrira l'album, quant à "Alive" il fut choisis comme premier single et "Footsteps" compte seulement comme face B du single "Jeremy".

 

A Zurique durant un concert du groupe en 1992, Eddie Vedder expliquera au public la forte liaison entre ces 3 chansons qui culmineront dans une trilogie intitulé Mamasan. "Je vais vous raconter une histoire sur ces trois chansons, Nous ne les avons jamais joués ensemble, mais elle vont de pair. C'est une seule histoire. Vous voulez savoir ce que je n'ai jamais raconté à personne ? Non je ne prétend pas faire de dommage à n'importe quelle interprétation déjà faite sur ces musiques, mais elles sont sur l'inceste, les meurtres...La troisième musique ce passe dans une cellule de prison. Ça c'est notre petit opéra".

 

Au début de leur carrière les Pearl Jam lanceront presque un album par an. Ten en 1991, Vs en 1993, et Vitalogy en 1994. Ils marqueront la première phase du groupe, avec des compositions qui relate la réalité, même la politique. Tout le temps avec une mélodie de révolte. "Even Flow" du premier album parle de la vie dans la rue. "Je veux vous enseigner quelque chose sur l'éducation des rues pendant que vous êtes encore avec l'esprit ouvert. Ici de l'autre côté de la rue existe une petite communauté de sans abris qui meurt en dessous des ponts. Savez vous que ces personnes ne sont pas des fous, et que des fois, (tous ce qui leurs est arrivés) ce n'est  même pas de leurs fautes", dira Vedder avant d'entamer "Even Flow", au Bayfont Amphitheater, Miami en 1994.

 

Vitalogy inaugura un nouveau langage qui serait une constante dans la forme que le groupe a trouvé pour présenter son nouveau travail.  Le recours au livret avec un art plus travaillé qui complèterais le contenu de la musique. Le disque en question fut inspiré d'un livre antique "livre de lvie", jusqu'à être fidèle au format, comportant des griffonnages de corps et recettes de maisons, le troisième album original de Pearl Jam dans sont ultime page.

 

Les moments nucléaires suivants se produisent à interval de deux ans : les lancements de No Code en 1996, de Yield en 1998 et de Binaural en 2000. Tous possède un art graphique sophistiqué en emballage Digipack. Ici le groupe se laisse emparer de l'expérimental se détachant de ces contemporains de Seattle. Le folk, le blues et la world music contamine quelque compositions qui cependant étais encore effectués avec des guitares. "Do the evolution" lancé en 1998, emmena le groupe a nouveau aux sommets, mais une fois encore avec des paroles durs sur la réalité. Au début du 21ème siècle "Je suis devant/Je suis avancé/Je suis le premier mammifère à faire des plans/J'ai rampé sur la terre, mais maintenant je suis plus en haut/(...)C'est l'évolution!".

 

La suite quant j'aurais envie...

 


Voir les commentaires

Les Anges et démons d'Eddie Vedder un portrait intime partie 1

Publié le par sly

Comme je vous le disais le mensuel musical portugais Blitz à publié un article sur Eddie Vedder, de passage dans le pays pour le festival Sudoeste pour ça tournée en solo. L'article est assez intéressant et très complet, on m'a ramené le magazine samedi dernier du Portugal, je vais tacher de vous en faire une traduction, c'est pas évident.

 

capaint-c09b-fdb0Petite bio de la journaliste qui à pondu l'article : Priscila Roque née en 1982 est luso-brésilenne diplômé en journalisme culturel . A 13 ans, elle découvre Pearl Jam. Depuis ce sont pas moins de 14 concerts auquels elle assiste dans divers ville du monde. Comme Rio de Janeiro, Sao Paulo, Berlin, Lisbonne et Londres.

 

Leçons de vie et conflits familiales, deux des thèmes plus clichés du cinéma, peuvent être aussi des sujets inhabituel quant ils sont liés à cette étoile du rock qui à émergé au début des années 1990. Eddie Vedder, leader du goupe américain Pearl Jam, à créé des succès qui, dans sa majorité, traitait de question politique ou de sentiment dépressif et rebel, thème qui d'ailleurs ont dominés la thématique du mouvement grunge de la décennie. Cependant au delà du groupe qui est encore actif aujourd'hui, Vedder au contraire de ces contemporains Kurt Cobain (chanteur de Nirvana et décédé en 1994),Layne Staley (chanteur d'Alice In Chains décédé en 2002) ou Chris Cornell (des Soundgarden) c'est tracé une carrière pararllèle de parolier et interprète de bande originale. Et ce qui ressort de cette tendance et le fait que la majorité des musiques sont dédiés a des films qui cherche à montré les valeurs d'un être humain.


Coeur Brisé

 

Eddie Vedder, voix de Pearl jam depuis 1991, a eu une enfance perturbé et chargé d'une histoire familial difficile à digérer. Alors qu'il étais bébé il fut adopté par son beau père  et il ne savais qui étais son père biologique. Mais sans le savoir, il l'avais déjà vu une fois. Et comme dans les films il a découvert que cet homme étais son père seulement après sa mort causé par une sclérose en plaque. Eddie était alors adolescent. Cet homme étais Edward Louis Serverson Jr, un musicien de San Diego, Californie. Peu de temps avant la décès de son père, Eddie qui a pris le nom de ça mère Vedder reçu sa première guitare. influencé par la musique de The Who, il c'est consacré a cet instrument, qu'il dit être son seul compagnon à l'époque.

 

A la fin des années 80, il intègre le groupe Bad Radio avec qui il enregistre Better Man, chanson qui deviendra un hit de Pearl Jam en 1995, un single de l'album Vitalogy. Durant l'enregistrement VH1 Storystellers, le musicien révèle qu'il a écrit les paroles de la chanson alors qu'il était encore à l'école. Dans différent concert de Pearl Jam, il affirme aussi qu'il traite dans la composition de l'homme avec lequel ça mère s'était marié. "revienne les souvenirs quant elle étais courageuse et forte/Et espérant que le monde s'unisse/Elle jure qu'elle l'a connu, maintenant elle jure qu'il est parti/Elle ment et dit qu'elle est passionnée par lui, qu'elle ne rencontrera pas d'homme meilleur", relate un des couplets.

 

En 1983, Vedder c'est engagé avec Beth Liebling, avec qui il se marriera 11 ans plus tard. On dit que cette relation lui a aussi rendu une forte inspiration pour son travail avec Pearl Jam. Mais les textes d'amour n'étais pas mis en avant dans la carrière du groupe jusque la. En 2000 le couple c'est séparé et la il fut possible de percevoir une différence remarquable dans les textes et le style du musicien. Au milieu des compositions politique, que les Pearl Jam ne laissèrent jamais de côté, Eddie à l'époque de son divorce commençat à joué du ukulélé un instrument hawaïen (instrument très proche du cavaquinho emmené par les portugais à Hawaï) et ainsi compose quelques chansons qui marqueront une nouvelle étape du groupe dans ça vie. Viedront "Can't Keep" qui en 2002 intègrera l'album Riot Act, des Pearl Jam et "Broken Hearted", introduite dans son deuxième album solo "Ukulele Songs" de 2011. Dans celle ci le sentiment de séparation est visible "Je vais bien, et suis une nuit/Non je ne peu remplir ce papier/Je vais bien, tous va bien/ c'est juste un coeur brisé"

 

Aujourd'hui à 47 ans, il est père de deux filles, Olivia (née en 2004 elle apparait sur le DVD Imagine In Cornice) et Harper (prénom emprunté à Ben Harper, grand ami d'éddie, elle est née en 2008), et à lié officielment son union avec le top modèle Jill McCormick On peu appelé cela la seconde phase du musicien au début de ce nouveau siècle , il a rendu une nouvelle identité à Pearl Jam et diverses compositions pour des bandes sonores. On se souviens des ces participations pour des films comme Singles (de Cameron Crowe de 1992) qui traitait de la routine des jeunes de Seattle ou de The Basketball Diaries (de Scott Kalvert de 1995) inspiré par la contestation punk de Jim Caroll, Vedder marque un départ de division avec des films come Im a sam (de Jessi Nelson de 2001) qui raconte la relation entre un père défficient mental et ça fille ou le film Big Fish (de Tim Burton de 2003) qui parle du rapprochement entre un père et sa fille.

 

Survivants d'un Style

 

Le grunge est né à la fin des années 80, mais est devenu populaire au début de la décennie suivante. Des groupes comme Melvins, Mudhoney, Green River, et Mother Love Bone qui abordaient la rébellion en lettre noire et peu optimistes (parfois privilegiant la force d'une seule et unique parole) avec un son sale et peu travaillé, courant dans le sens contraire de la force du hard rock, populaire dans les années 80, qui régnais par le visuel glam (vêtement sérré, cheveux arrangés, maquillage) et mélangeais des compositions entre l'amour et les orgies - le cas de Kiss, whitesnake, Mötley Crüe et Bon Jovi.

 

Après le décès (d'une overdose d'héroïne) d'Andrew Wood chanteur des Mother Love Bone, le bassiste Jeff Ament et le guitariste Stone Gossard se joigne au chanteur Chris Cornell et au batteur Matt Cameron, des Soundgarden et fonde un projet musical en hommage à l'ami disparus, les Temple of a Dog. Eddie Vedder apparait à ce moment, présenté par Jack Irons, à l'époque batteur des Red Hot Chili Peppers, rejoint par le jeune guitariste Mike McCready. L'harmonie a été marqué, de tel façon qu'après le lancement de l'unique album de ce groupe en 1991, les membres de Soundgarden retournérent en tournée et les autres formèrent alors les Pearl Jam.

 

Les trois chansons qui marqua la fondation du groupe son "Alive", "Once", et "Footsteps". Sans texte, ils furent envoyés à Eddie Vedder comme test d'admission. La légende dit que Vedder serais sortie pour surfer et en serais rentrés avec les textes, extremement personnel, déjà prêts.

 

La partie 2 demain...

 


 


Voir les commentaires

Mark Lanegan Band - La Route du rock festival à St Malo le 11/08/2012

Publié le par sly

visuel2012E 02bis

 

Arte Live Web vous propose de visionner le concert de Mark Lanegan band en intégralité au festival la route du rock à St Malo qui c'est déroulé le 11 août dernier.

 

La Setlist :

 

The Gravedigger's Song 

Sleep With Me

Hit the City

Wedding Dress

One Way Street

Gray Goes Black

Creeping Coastline of Lights (Leaving Trains cover)

Black Rose Way (Screaming Trees song)

Ode to Sad Disco

Harborview Hospital

Tiny Grain of Truth

Methamphetamine Blues



Voir les commentaires

Single Parents - Unrest (2012)

Publié le par sly

Single Parents est un groupe inspiré des années 90 et du Seattle Sound, d'ailleurs il se pourrait bien que leur nom soit un clin d'oeil au film Singles de Cameron Crowe (ce blog est déjà inspiré du film Singles). Un trio brésilien prometteur, que j'apprécie et que je soutien au travers de ce blog link. Donc cette année Single Parents à sortie son premier album du nom de "Unrest", comprenant 13 titres. Vous trouverez ci dessous tous les liens utiles pour découvrir le groupe. Le trio donc est emmené par Fernando Dotta qui assure le chant et la guitarre, Anderson Lima la Bass et Rafael Farrah la batterie.


AlbumCover UNREST

 

1. Beginning Of Your Rage

2. Stop Waiting For Me Now

3. Escape

4. Unrest

5. Daydreaming

6. Acquanted

7. Aged Deadbeat

8. Jaunt Ends

9. Last Conversation

10. Out Of Sight

11. Blurred

12. The Only Memory

13. Ecstatic Pleasures (+ Hidden Track Beginning Of Your Rage Acoustic)

 

itunes store : link

facebook : link

Site internet Single Parents : link

 

Single Parents - Unrest (Vidéo Clip)

 

 

Voir les commentaires

Eddie Vedder - festival Sudoeste au Portugal le 03/08/2012

Publié le par sly

582223_389080064479442_1015662812_n.jpg

 

Eddie Vedder à donné un set de deux heures à Zambujeira do Mar dans l'Alentejo au Portugal la nuit dernière. Finalement le concert n'a pas été diffusé en direct streaming sur internet, l'organisation n'ayant pas eu l'accord. Ayant attendu 01h30 du matin, pour finalement apprendre que le concert ne serais pas diffusé, bon j'étais un peu déçu et sûrement pas mal d'internaute au vu des commentaires sur facebook, c'est ainsi. Petite séance de rattrapage avec aujourd'hui des vidéos d'amateur disponible et pas mal de chronique du concert. Je peu déjà vous dire qu'Eddie a créer la surprise en se produisant à 20h30 durant le set de Glen Hansard, pour un duo sur un morceau de Springsteen. Glen Hansard à par ailleurs rejoint  également Eddie lors de son concert. Glen Hansard est un artiste Irlandais, que je connais un peu, puisque ce dernier c'est déjà produit avec un certain Damien Rice et également Lisa Hannigan, deux artistes que je présente à travers mon autre blog Rootless Tree. 

 

Rectif, les vidéos intégrées dans cet article ne sont malheureusement plus visible à l'heure actuel, les vidéos d'Eddie Vedder sont souvent supprimés par les sites d'hébergement, c'est le droit des artistes c'est comme ça.

 

Donc en ce 3 août, Eddie Vedder c'est produit devant 32 000 personnes à Zambujeira do Mar, c'est la plus grande affluence du festival, à ce que j'ai pu lire, celui ci est en perte, comme ils disent peut être à cause de la crise économique qui sévit lourdement dans la péninsule Ibérique. La Scène étais sobrement décorées d'une valise de voyage, d'un projecteur et autres objets qui donnaient une ambiance intime, idéal pour voir le leader charismatique de Pearl Jam en solo. Eddie Vedder entame le show avec deux morceaux de son deuxième album sole Ukulele Song de 2011, Can't Keep et Without You, de façon a montrer de suite une nouvelle facette de ça musique. Eddie dira en Portugais, je n'ai jamais joué seul pour autant de personne, mais avec vous je me sent moins seul. Eddie Vedder connaît bien la popularité qu'il à auprès du public portugais, qui lui est fidèle notamment avec Pearl Jam. Ce soir la il jouera beaucoup de morceaux de Pearl Jam, leur donnant une autre résonance et aussi évidemment des morceaux de la Bo d'into the Wild. 

 

Voici la setlist et les liens des vidéos disponible du concert d'Eddie Vedder en solo au festival Sudoeste au Portugal le hier soir.

 

ng2058823.JPG

 

Can't Keep (Pearl Jam song) link

Without You link

Soon Forget (Pearl Jam song)

Elderly Woman Behind the Counter in a Small Town (Pearl Jam song)

I Am Mine (Pearl Jam song)

Brain Damage (Pink Floyd cover) link

Sometimes (Pearl Jam song) link

You've Got to Hide Your Love Away (The Beatles cover) link

Just Breathe (Pearl Jam song)

Setting Forth link

Far Behind link

Guaranteed

Rise

Better Man (Pearl Jam song)

Wishlist (Pearl Jam song) link

Immortality (Pearl Jam song) link

Lukin (Pearl Jam song)

Porch (Pearl Jam song)

 

Encore:

Unthought Known (Pearl Jam song) link

Last Kiss (Wayne Cochran cover) link

Society (Jerry Hannan cover) (with Glen Hansard)

Sleepless Nights (The Everly Brothers cover) (with Glen Hansard)

Falling Slowly (The Swell Season cover) (with Glen Hansard)

Open All Night (Bruce Springsteen cover) Arc (Pearl Jam song)

 

Encore 2:

Hard Sun (Indio cover) (with Glen Hansard) link

Rockin' in the Free World (Neil Young cover)

 

 

 

Voir les commentaires

Eddie Vedder, Surf et Portugal

Publié le par sly

A l'occasion du passage d'Eddie Vedder au Portugal le 3 aout prochain au festival sudoeste TMN , le mag musical portugais BLITZ (l'équivalent de rock'n folk en France), livre un article sur l'artiste, en voici une petite présentation  :

 

en portugais :

 

Perdeu o pai - que mal conheceu - na adolescência e canalizou a insatisfação para a liderança de uma das bandas mais amadas do rock nado e criado nos últimos vinte anos. Priscila Roque explica como os conflitos com a paternidade reverberaram na trajetória profissional de Eddie Vedder , um músico tão lembrado pela sua postura política nos Pearl Jam, mas que implora por um amor puro enquanto letrista ou intérprete de bandas-sonoras. Quem será, afinal, o verdadeiro Eddie Vedder?

 

A ligação a Portugal e ao surf é, também, explorada neste artigo... 

 

en français (traduction approximative)  :

 

Il a perdu son père qu'il a pas très bien connu, durant son adolescence et a canalisé sa colère en livrant un des groupes les plus aimés du rock et créé durant ces 20 dernières années. Priscila Roque explique comment les conflits avec la paternité se sont répercuté sur la trajectoire professionnel d'Eddie Vedder, un musicien tant connu pour sa posture politique avec Pearl Jam, mais qui implore un amour pure quant au compositeur et à l'interprète du groupe. Qui sera au final le vrai Eddie Vedder ?

 

Les liens au Portugal et au surf sont également explorer dans cette article....

 

Je ne l'ai pas encore lu l'article, mais je vais voir si je peu me le procurer et  vous en faire une traduction.

 

capaint-c09b-fdb0.jpg

 

eddievedder1-bfff-8d0b.jpg

Voir les commentaires

Chris Cornell au Trianon à Paris le 22/06/2012

Publié le par sly

ImageProxy.mvc 2

 

Chris Cornell étais de passage en France le 22 juin dernier au Trianon à Paris, pour sa tournée Songbook Tour. Pour rappel, Songbook tour est une tournée acoustique ou Chris Cornell reprend en solo tous son répertoire, d'Audioslave à Temple of the Dog, en passant par ces reprises fétiches. Une belle setlist, qui donne envie, petite scéance de rattrapage pour ceux et celles qui comme moi ont zappés ce concert avec toutes ces vidéos disponible sur le net.

 

 

Scar on the Sky link

As Hope and Promise Fade link

Ground Zero link

Wide Awake (Audioslave song) link

Disappearing Act link

Can't Change Me link

Be Yourself (Audioslave song) link

Wooden Jesus (Temple of the Dog song)

Call Me a Dog (Temple of the Dog song) link

Hunger Strike (Temple of the Dog song) link

Sunshower

Fell on Black Days (Soundgarden song) link

Burden in My Hand (Soundgarden song)

When I'm Down

Scream

Sweet Euphoria

Seasons

Imagine (John Lennon cover) link

Thank You (Led Zeppelin cover)

Finally Forever

Like a Stone (Audioslave song)

Doesn't Remind Me (Audioslave song)

Blow Up the Outside World (Soundgarden song) link

 

Encore:

 

I Am the Highway (Audioslave song)

Voir les commentaires

Pearl Jam au festival Main Square à Arras, le 30/06/2012

Publié le par sly

Pearl Jam étais de passage en France le 30 juin dernier, au festival Main Square à Arras. Cyril Jégou, l'auteur du livre  "Pearl Jam au Pays du grunge" étais présent et nous livre ces impressions, voir l'article c'est ici  link .

 

qHN-9BLNYCQeY3D87USuug

 

La Setlist :

 

Release

Go

Severed Hand

Do The Evolution

Better Man

Low Light

Amongst The Waves

Even Flow

Wishlist

Lukin

Corduroy

Nothingman

Arms Aloft (Joe Strummer & The Mescaleros cover)

Unthought Known

The Fixer

Rearviewmirror

 

Encore:

 

Given To Fly

Breath

Just Breathe

Black

Jeremy

Alive

Yellow Ledbetter

 

 

La vidéo complète du concert filmé par un spectateur :

 

Voir les commentaires

Mudhoney - Les Trinitaires à Metz le 25/05/2012

Publié le par sly

Setlist + Vidéo disponible du concert de Mudhoney à les Trinitaires à Metz le 25/05/2012.

 

Un lien pour voir des photos du concert : link

Poisoned Water

Into The Drink

You Got It

Slipping Away

This Gift link

F.D.K. (Fearless Doctor Killers)

Hard-On for War link

When Tomorrow Hits

In 'N' Out of Grace

Judgement, Rage, Retribution and Thyme

Sweet Young Thing (Ain't Sweet No More) link

No One Has

Good Enough

Touch Me I'm Sick link

I'm Now

The Lucky Ones

Chardonnay

The Open Mind

Widow Of Nain link

Tales Of Terror

 

Encore:

 

If I Think

Here Comes Sickness

Hate the Police (Dicks cover)

Fix Me (Black Flag cover)

Voir les commentaires