Articles avec #les groupes d'aujourd'hui tag

Addyct

Publié le par sly

Un duo français à découvrir dans un style grunge, noise, rock, punk,...Un duo original puisqu'il est composé d'un père et de son fils, deux générations pour une musique qui m'a laissé sur le cul, on dirait carrément du Sonic Youth, tellement c'est bien foutu.

Bravo les gars, j'attends d'écouter la suite,...

ça faisait longtemps, Seattle Sound aime Addyct

Un petit tour sur leur facebook et un like merci pour eux : https://www.facebook.com/Addyct-406137449736325/

Voir les commentaires

UltraMega Ok : Un Tribute Band de Soundgarden

Publié le par sly

A découvrir, un tribut band qui déchire bien au vu de leur vidéo sur la page facebook en lien ci-dessous. C'est un projet qui est né tout récemment après le décès de Chris Cornell, si j'ai bien compris. Ce sont des français, un des gars suis le blog Seattle Sound (Merci) et ils sont basés dans la région Rhône-Alpes, pour ceux qui sont du coin, ils projettent de jouer des concerts.

A écouter, ils jouent vraiment bien et le chanteur assure bien, par ce que chanter comme Chris c'est pas donné à tout le monde.

Merci les gars pour la musique et Merci pour l'hommage à Chris.

UltraMega Ok, Tribute band Soundgarden

 

Voir les commentaires

Daniel Mist le Damon Albarn français ?

Publié le par sly

Une petite rencontre virtuelle sympat via la rubrique contact overblog, avec Daniel Mist artiste parisien, dont la musique et la voix me font penser à Damon Albarn (icône des 90's, leader de Blur et surtout du projet Gorillaz). D'ailleurs dit il Feel the Sunshine est un hommage à Damon Albarn.

Je vous laisse avec le morceau en écoute, sorte de bossa nova lounge et cette voix oh la la, magnifique. Daniel Mist mais serait ce le Damon Albarn français ? à découvrir, on en reparlera surement sur Seattle Sound,...

Voir les commentaires

Bellevue Days

Publié le par sly

Hello, je reviens d'une petite semaine de vacances sur la côte d'azur à Cannes, il y avait le Midem, festival de musique pour les gens de la profession je crois. Donc la musique n'est pas forcément ouverte au grand public, ce que je trouve complétement con. Par contre il y avait une scène dehors pour voir le groupe Bellevue Days il fallait une invitation, et a l'intérieur Champagne à gogo et nourriture, la frime c'est Cannes. En passant par hasard ce jour la sur la croisette j'ai donc découvert le groupe anglais Bellevue Days de l'exterieur j'ai pas d'invitation, rock alternatif puissant, avec un air des 90's je trouve, un côté lunaire dans leur musique, à découvrir.

Voir les commentaires

Interview de Reynald Lynden de Larmor Light

Publié le par sly

Interview de Reynald Lynden de Larmor Light

Voici une interview plutôt sympathique d'un artiste qui a je trouve énormément de talent, c'est un fan du Seattle Sound au sens large, une personne riche et intéressante que je vous propose de découvrir : Mr Reynald Lynden du projet Larmor Light.

J'ai découvert Larmor Light sur Facebook, je voyais souvent des Like de Larmor Light sur la page Seattle Sound alors, ben oui c'est fait pour ça, j'ai été voir qui c'était. Une belle surprise en découvrant le projet, de belle musique et un artiste qui a pour influence le grunge et s'inscrit comme un artiste de rock alternatif. Je découvre un univers et aussi un artiste qui en connait un rayon sur la musique de Seattle, tout est réuni ici pour faire une belle interview. Merci Reynald !

Seattle Sound aime Larmor Light

https://www.facebook.com/larmor.light/

Sly (Seattle Sound) : Reynald pourrais tu te présenter brièvement ?

Reynald (Larmor Light) : Voui, j'ai 35 ans et cela fait presque 20 ans que je joue de la musique, je me suis lancé professionnellement depuis un peu plus de 3 ans environs. J'adore créer, que ce soit dans la musique, le dessin, la vidéo...

Sly : Alors Larmor Light c'était un groupe, puis récemment un duo et maintenant est ce un projet solo ? ou l'idée d'une formation est elle encore possible ?

Reynald : A l'origine, c'est un projet solo, mais j'ai toujours voulu une dynamique de groupe, ça vient des artistes que j'admire. Le fait de se sentir porté par d'autres musiciens, c'est une sensation énorme.

Ce passage en duo a été très enrichissant artistiquement. A présent, je compte rester en solo. En concert, j'utilise un lecteur cassette qui reproduit une bande-son basse/ batterie tandis que je chante et joue de la guitare.

Mais ce désir d'être accompagné de musiciens n'est pas perdu, j'espère donc former un groupe pour le live bientôt. Contactez-moiiiiiii! https://www.facebook.com/larmor.light/

Interview de Reynald Lynden de Larmor Light

Sly: Tu a publiés sur internet deux Ep dont le fameux Oddyssey of Dust dernièrement. Par la suite tu prévoyais la sortie d'un album est ce toujours d'actualité ?

Reynald : Bien avant "Odyssey of Dust" j'avais prévu la conception d'un album. C'est bien entendu toujours d'actualité, j'y travaille en ce moment et l'écriture avance très bien. Je suis hyper enthousiaste car y'a des chansons vraiment sympa, très dynamiques, très Rock... voire même un peu heavy des fois...

Je cherche le moyen de produire financièrement ce projet, notamment pour l'enregistrement en studio, le pressage, trouver un batteur de session, etc.

Interview de Reynald Lynden de Larmor Light

Sly : Quelle est l'actualité de Larmor light en ce moment ? tu m'a parlé du record store day et de concert à venir aussi pourrais tu nous en dire plus ?

Reynald : Tout à fait, et je suis heureux que Seattle Sound soit le premier à avoir la révélation des petits teasers qui ont été publiés depuis quelques semaines sur les réseaux sociaux.

Je prépare une petite surprise à l'occasion du Record Store Day (en France "Disquaire Day") qui aura lieu le 16 avril prochain.

Il est question de chansons inédites, peut-être une reprise issue d'un vieux projet... peut-être encore autre chose...

Pour les concerts, il y a quelques propositions qui vont être confirmées très bientôt, dont quelques dates en Belgique.

Sly: Tu dis que tes influences viennent du grunge. Alors quels sont les artistes et groupes qui t'inspirent le plus ?

A la création de Larmor Light, j'ai replongé dans les Foo Fighters pour en devenir ultra-fan. Pearl Jam est une très grand influence aussi.

Et puis il y a un groupe de la scène de Seattle qui a marqué l'histoire du Rock: Heart. Ann et Nancy Wilson ont apporté leur pierre à l'édifice Grunge en collaborant/ aidant les gars de Pearl Jam, Alice In Chains et Soundgarden dans les 90's.

D'ailleurs je vous recommande "Ring Them Bells" la reprise de Bob Dylan sur l'album "Desire Walks On" avec... Layne Staley!

Sinon en vrac: Neil Young, Bruce Springsteen, Fleetwood Mac, Led Zeppelin, Creedence Clearwater Revival, Metallica... Tous les artistes qui font preuve d'une grand humanité m'inspirent et me motivent.

Ann et Nancy Wilson du groupe Heart en 2007

Ann et Nancy Wilson du groupe Heart en 2007

Sly : Je dirais pas que ta musique sonne grunge dans son intégralité mais plutôt rock, folk acoustique, au sens large, tu a ton propre style en plus, ce qui est une bonne chose.
Comment définirais tu ta musiq
ue ?

Reynald : Merci, cela me touche beaucoup que tu penses que j'ai mon propre style, car c'est pas évident de digérer ses influences, d'arriver à trouver sa propre voix.

Et je suis entièrement d'accord, je ne voulais pas que ma musique sonne totalement "Grunge". Musicalement, c'est très proche de la démarche artistique des Foo Figthters ou de Pearl Jam.

Avec les influences citées plus haut, impossible de résister à l'idée de faire une chanson tantôt bien Punk, tantôt plus Folk... C'est pourquoi s'il faut mettre une étiquette, le terme Rock Alternatif convient très bien.

En fait, ce qui compte le plus c'est d'écrire de bonnes chansons plutôt que le genre à proprement parler.

Sly : Pour terminer cet interview, alors comme ça ta musique est un peu diffusé sur une radio au Brésil, raconte nous comment ça c'est fait ?

Reynald : Comme je dis toujours, Facebook peut de temps en temps avoir ce côté génial qui rapproche les gens. Si, si.
Et c'est ce qui s'est passé, car j'ai fait la connaissance d'une brésilienne qui est devenue une amie très proche.

Elle m'a demandé un jour si je voulais bien lui envoyer une bio et deux chansons parce qu'elle allait voir l'une de ces connaissances qui est animateur à la radio Kativa FM. Elle se proposait même de faire une petite chronique à l'antenne.

Le soir même, j'étais sur internet en train d'écouter mon amie parler de Larmor Light. Le fait d'entendre ensuite "Nest Of Vipers" dans les enceintes m'a complètement achevé d'émotion.

Je le répète sans cesse, mais je lui en suis éternellement reconnaissant.

Sly: Enfin une toute dernière question, Qu'est ce que tu pense du blog Seattle Sound ?

Reynald : Que vous méritez encore plus de visites! J'ai été très honoré que vous ayez partagé ma musique et parlé du projet. Et découvrir un blog qui parle de cette scène qui me fascine toujours autant est un vrai plaisir!
Ce qui me plait c'est que vous permettez de rester informés sur l'actualité des groupes que nous aimons, vous avez une chouette ligne éditoriale.

Sly : Encore un grand merci à Reynald pour cette interview et bonne chance à toi pour la suite...

Vous trouverez toutes les musiques de Reynald via son projet Larmor Light via le lien soundcloud ci-dessous. Les deux Ep Odyssey of Dust et The Linden Tree Tapes sont en écoute plus autres inédits et démos.

J'aime beaucoup Nest of Vipers et All But Saint à écouter absolument.

Voir les commentaires

Interview du groupe Dissident (Belgique) par Will

Publié le par Will

Interview du groupe Dissident (Belgique) par Will

(Article écrit par Will notre correspondant du Seattle Sound en Belgique)

Cette année 2015, 3 concerts m’ont particulièrement marqué.

Le 16 avril, SOAD, pour la puissance, l’ originalité et les changements de rythme ainsi que l’ engagement (commémoration du centième anniversaire du génocide arménien).

Le 1er mai, Mudhoney, pour l’ énergie dégagée, leur son si caractéristique (ils ont donné involontairement son nom à la scène « grunge ») emprunt de rock garage et de blues.

Le 18 décembre, Pearl Jam,… Ben ouai ! Pearl Jam en Belgique, en 2015, dans la Province du Hainaut, dans la ville de La Louvière… OK, ils étaient incognitos, sous un faux nom « DISSIDENT ». pas très malin !

Mais ce qui les a trahi, c’est quand ils se sont mis à jouer et à la fin du set, j’en étais convaincu ! Tout ce qui fait Pearl Jam et tout ce qu’on aime chez eux, je l’ai vu et entendu.

Je vous vois venir, vous allez dire, c’est de ma famille, ce sont des amis, ils m’ont payé, … Stop ! Ils ne m’ont même pas offert une bière. Là, j’ai un peu douté quand même !!

Ils sont tous originaire de la même région, se connaissent et jouent (ensemble & dans divers groupes) depuis pas mal de temps, ce sont des musicos accomplis et affirmés; et de grands fans de Pearl Jam !

Membres:

Yannik (Mike)Ferrari : Lead Guitar, Massimo (Jeff) Passalacqua : Bass, Joe (Stone)Salamone : Rythm guitar + Backing Vocals, Olivier (Ed)Toffolo : Lead Vocal, Hervé (Matt) Tricot : Drum + Backing Vocals

Voici un résumé de mon entretien (le plus fidèle possible, j’espère) avec eux. Enfin avec Massimo (bass + "instigateur" du projet) et Tof (chant), pendant que les autres faisaient le b….. !

Une petite présentation !

"Nous sommes originaires de la même région, avons entre 35 et 44 ans et nous nous connaissons depuis un bon bout de temps".

Pourquoi Pearl Jam ?

"On jouait déjà du Pearl Jam pour le fun, ensuite lorsque nous avons décidé de constituer un tribute, le choix s’est donc imposé de lui-même".

Nous avons commencé par les débuts, les premiers albums et les titres phares afin de toucher le public le plus large possible. Nous avons ensuite évolué en piochant les morceaux qui nous plaisaient le plus, en remontant jusqu’ à Lightning Bolt.

L'idée d'un groupe de reprises, comment vous est-elle venue ?

"Nous nous considérons comme un tribute plus qu’un coverband. Nous ne faisons pas du mimétisme, nous restons, lorsque nous jouons, dans l’esprit des lives. Lors de passage plus « ambiant », nous improvisons dans l’esprit des lives . On peut s’inspirer de tellement de versions".

"Nous improvisons aussi suivant les circonstances du moment. Hommage à Scott Weiland via une impro sur Stone Temple Pilots par ex.".

"Nous nous faisons surtout plaisir et rendons hommage à ce que Pearl Jam donne à son public".

Des reprises en tête, comme le fait Pearl Jam lors de ses concerts ?

"Concernant les reprises qu' interprète PJ, on n'en joue pas vraiment mais nous plaçons quelques « snippets » lors d’ intro et de passages instrumentaux".

"Mais c’est prévu, notamment Hunger Strike (Temple Of The Dog) & Rockin’ In A Free World (Neil Young), et certainement d’autres …"

Tiens, pas de clavier...

"Non pas de Boom ! Pas une nécessité. Peut-être, un jour !"

Pouvez-vous nous parler de vos influences ?

"Nos influences sont larges. La scène de Seattle, les années 90, le rock au sens large, la soul aussi , … Nous sommes avant tout des amoureux de musique".

Comment voyez vous l'avenir ?

"Notre ambition est de rendre hommage à l’esprit Pearl Jam et jouer le plus possible sans prétention."

"Tourner un maximum et en faire profiter également les gens qui ne vont pas ou n’ont pas l’occasion d’aller en concert ."

"La difficulté reste bien sûr de trouver des dates !"

N'ayant malheureusement pas de vidéos de qualité du concert; et ça, c'est vraiment dommage, non di dju(patois local); je préfère vous inviter à les visionner sur les 2 liens suivants.

https://www.youtube.com/channel/UCPO3Jzy9AkuQA2BPAkZDA0Q

https://www.facebook.com/dissidentband/

Voir les commentaires

Seasick Steve

Publié le par sly, Koala

Seasick Steve est un vieux Bluesman qui a commencé la musique à Seattle au début des années 90 en enregistrant dans son studio des groupes du coin comme Bikini Kill, son voisin à l'époque est un certain Kurt Cobain.

Mais la carrière de musicien et chanteur de Steve qui est né en 1941 démarre en 2004 avec le groupe The Level Devils et il sort par la suite son premier album solo en 2006.

Koala (mon homologue du Seattle Sound à Bordeaux) nous propose de découvrir cet artiste avec une vidéo ou il joue d'un instrument qui ne comporte qu'une seule corde. Enorme !

Pour moi ce n'est pas une découverte, je viens de me souvenir que j'avais entendu parlé de Steve sur un blog qui n'est plus actif malheureusement, celui de Tonton qui s'appelait "On The Road With Jerry", un blog sur les mythiques Greatful Dead, dont le chanteur Jerry Garcia est décédé en 1995. Je vous laisse l'article de Tonnton à lire sur Seasick Steve et la vidéo de Koala. J'ai aussi eu l'occasion de voir le gars en concert à Rock en Seine en 2011, j'ai trouvé que c'était vraiment de la bonne musique et Seasick Steve est un artiste simple, drôle et chaleureux.

Voir les commentaires

Larmor Light

Publié le par sly

Larmor Light

Un duo, de rock alternatif à découvrir, les Larmor Light en écoute ci-dessous et sur leur page facebook : https://www.facebook.com/larmor.light/

Voir les commentaires

Smell Strays

Publié le par sly

Un groupe à découvrir, les Smell Strays aux influences grunge avec pas mal de reprise de Nirvana et du 90's sound. Ici en écoute avec le titre "i'm lost again" et aussi sur leur page facebook : https://www.facebook.com/smellstrays

Voir les commentaires

Seeds of Mary (Bordeaux)

Publié le par sly

Seeds of Mary (Bordeaux)

Toujours relayé par mon homologue du Seattle Sound à Bordeaux "Mr Koala", je vous présente les Seeds of Mary, dont j'avais déjà remarqué leur superbe reprise d'Alice In Chains". Le groupe va sortir son deuxième album le 13 novembre au titre de Choose Your Lie. Le combo bordelais, mise sur une collecte de don et achat d'album pour finaliser leur projet, toutes les infos ici : http://fr.ulule.com/chooseyourlie/

Le groupe s'inscrit dans un style 90's Rock/Grunge avec des influences tel que : Alice in Chains, Black Label Society, Soundgarden, Led Zeppelin, Guns'n'Roses, Metallica, Pantera, The Cult, Down...

Les membres sont : Jérem: Chant, Julien: Guitare,Tom: Guitare / Chant, Xav: Basse / Chant, Arthur: Batterie

Leur page facebook : https://www.facebook.com/SeedsOfMary/

Un deuxième titre en écoute de l'album "Crash", à découvrir, plutôt bon et c'est vrai le chanteur a un petit brin de Layne Staley (Koala tu a raison).

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>